Orange is the new black, un pas de plus vers le côté sombre ?

La série avait débuté sur un ton léger. On découvrait Piper Chapman, une femme de race blanche un peu bourgeoise purger sa peine de prison. Au fil des saisons et des épisodes, on découvre peu à peu l’histoire des diverses détenues de la prison. Dans la saison 4, on assiste avec consternation à la mort de Poussey, étouffée  par un gardien de la prison. Attristées et en colère face à cette perte, les détenues provoquent une émeute jusqu’à menacer d’une arme deux gardiens de la prison de Litchfield.

Un cliffhanger digne de ce nom

Le final de la saison 4 d’Orange is the new black s’achève sur cette image. Celle de Dayanara, une arme dans la main, deux gardiens de prison en face d’elle encouragée par l’ensemble des détenues de Litchfield. Le suspense est entier et on se demande si elle osera ou non appuyer sur la détente. Les yeux sont donc braqués sur Daya qui semble incarner un des personnages principaux de la prochaine saison.

Pleins feux sur les latinos

Suite à cette altercation, plusieurs scénarios sont possibles quant à la suite des événements. On s’attend notamment à ce que Daya appuie sur la détente et mette K.O Humphrey, un des gardiens les plus détestés de la prison. Il est également possible qu’elle perde ses moyens et passe le relais à une autre détenue, notamment Gloria. Si coup de feu il y aura, il n’est pas certain qu’il atteigne sa cible, logiquement un des deux gardiens, mais une autre détenue. Au fil des épisodes d’Orange is the new black, on a eu l’occasion de voir l’évolution des divers personnages. Au début de la saison 5, l’attention sera tournée vers Daya et ses amies, notamment Maritza, Maria ainsi que Flaca.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *